Ces nombres correspondent aux unités mentionnées sur la fiche matricule de mon grand-père Georges CHAUVIN (1889 - 1977), qui fut mobilisé en 1914 et incorporé au 5è Groupe cycliste avec lequel il fit la campagne entre 1914 et 1917, avant de rejoindre un autre groupe cycliste, le 1er en 1918.

G_Chauvin_5gc

Mais à quoi correspond cette suite de nombres dans le titre du message ?

5 pour 5è groupe cycliste,

29 pour 29è bataillon de chasseurs à pied,

106 pour 106è régiment d'infanterie.

Peu ou pas de documents sur ce grand-père que je n'ai malheureusement connu qu'au travers des souvenirs de ma mère.

Pourquoi évoquer son parcours ? Pourquoi aujourd'hui ?

Parce que cette idée me trotte dans la tête depuis quelque temps ; probablement en partie à cause de recherches sur la bicyclette pliante Gérard dont étaient équipés les chasseurs cyclistes, et en partie à cause du Centenaire de la Grande Guerre. Et puis parce qu'il est un peu oublié par rapport à d'autres membres de ma famille éviqués sur deux autres blogs (147è RI et 409è RI).

Au travers du parcours de Georges CHAUVIN, seront évoqués également quelques-uns de ses camarades de combat dont la trace a pu être retrouvée.

Les noms de ceux qui furent blessés un 14 juillet à ses côtés dans une tranchée près de Coucy le Château, ou encore de ceux que j'ai pu trouver lors de travaux de recensement des morts pour la France d'autres unités.

Si vous avez retrouvé trace d'un parent qui servit dans cette unité, des photographies où apparaissent des vélos ressemblant à celui présenté dans l'album, n'hésitez pas à me contacter via le lien en haut à droite.

Ce parcours sera difficile à évoquer : contrairement à une majorité d'unités, le journal des marches et opérations de ce groupe cycliste a disparu. Il existe bien sûr un historique, mais ce document écrit et publié après le conflit n'est pas aussi brut qu'un document rédigé au jour le jour.

Alors, courage et enfourchons nos bicyclettes ! Si besoin nous les plierons et les mettrons à dos sur les parcours difficilement accessibles comme les sous-bois par exemple).

En route !