Le JMO de la 5e Division de cavalerie mentionne après la relation des combats de la journée du 4 octobre 1914, la création de pelotons cyclistes avec des cavaliers démontés et des bicyclettes de réquisition. Ces pelotons restèrent à la disposition de leur brigade d'origine et rendirent de grands services.

Avec cette création d'unités cycistes, la 5e DC fait figure de précurseur par rapport à la décision ministérielle du 17 février 1915 signée par le ministre de la Guerre Alexandre MILLERAND, relative à la création d'unités nouvelles, dont notamment les régiments d'infanterie de la série 400, évoquée lors de la commémoration du centenaire du 409e RI à Chinon.