Le lendemain, 11 octobre 1914, l'ennemi continue à attaquer La Gorgue.

Dès le matin des patrouilles se présentent vers la voie ferrée ; le pont de la Meuse mis en état de défense, est balayé par des mitrailleuses installées sur la place d'Estaires et par la fusillade partie du pont Est.

Le 1er peloton, la veille au soir, a été envoyé à Lestrem et Fosse, pour en tenir les ponts.

octobre14

Vers 13 heures, arrive l'ordre de se replier sur Merville.

Le 2e peloton à cheval sur la route, attaque le Meurillon, où il reste jusqu'à 3 heures du matin, où il est relevé par la 7e DC.

Le 3e s'arrête à Merville et garde le canal et la gare.

On cantonne à 22 heures à Calonne sur la Lys.