Une carte écrite par Nicolas ROBERT, un des chasseurs du 5e Groupe cycliste en mars 1915, alors qu'il était au dépôt à Fougères (35).

iné35

Il écrit à sa cousine Augustine qui demeure à Courcelles en Indre et Loire ; l'orthographe est respectée

Chère cousine

Quelques mots pour vous donner de mais nouvelles qui son toujours bonne et je désir que vous soyer tous de même.

Bien le bonjour a toute la famille en attendant le plaisir de ce voir.

Je vous embrasse tous de loin.

Ton cousin qui taime pour la vie.

Nicolas ROBERT
29eme chasseur
Groupe cycliste de la 5eme division de cavalerie
Fougères
Ile et Vilaine

Les trois cachets qui y sont apposés nous indique que Nicolas écrivit ce texte probablement le 26 mars 1915 (cachet de Fougères au centre) et que sa carte arriva à Courcelles (37) trois jours plus tard, le 29 mars 1915 (cachet de Courcelles à gauche).

cachet

Par ailleurs à droite, on remarque le cachet de franchise postale du dépôt du groupe cycliste de la 5e division de cavalerie.

Sur les tables décennales de Courcelles de Touraine, j'ai trouvé mention de la naissance en 1893 d'une Désirée Augustine ROBERT : s'agit-il d'Augustine ? Elle avait épousée en 1919 Jules JANEL et était décédée en 1976.

En revanche pas trace de Nicolas ROBERT sur mémoire des hommes ni parmi les tables alphabétiques de recrutement d'Indre et Loire entre 1904 et 1915, ou les tables décennales de Courcelles.