Le 22 octobre 1914, le 5e Groupe cycliste reste en réserve à Zuydschoote, puis à 13 h part avec la 5e Brigade légère pour Boesinghe.

Le 3e peloton a gauche est envoyé vers Bixschoote pour appuyer les Territoriaux.

Les 1er et 2e pelotons occupent les petits bois au sud ; le feu de l'infaterie est violent.

Le 3e peloton se retire avec peine à la nuit par Steenstraate.

Le 3e peloton éprouve les pertes suivantes :

Caporal OSMONT, Chasseurs FERBOEUF, ROCHER, Alfred LEROY, PARROT, FOURAY, et le Sergent VASSE blessés.

Caporaux BAUDRON et RICHARD, Chasseurs CHAMPEAUX, DUCHEMIN, RÉMY, Victor PILLOY et FLAMENT et ROBITAILLE.

Les autres pelotons passent par Boesinghe avec la cavalerie.

Le Groupe cantonne à Woesten.