Les combats du 3 novembre 1914 et l'avancée en pointe dans Bixschoote avant de devoir abandonner la position pour se retirer sur les deuxièmes lignes ont un coût : un grand nombre de victimes.

L'historique indique les noms suivants parmi les blessés :

  • le sergent JOLY,
  • les caporaux FOUREY, BLANCHET, MALQUIN,
  • les chasseurs ROUSELLE, JANNET, BOURLET, MAURICE, ROISIN, MIETTE, PALANQUE, TURLURE, CLICQUOT, PETIT, Marcel TASSART, LEFEVRE, TRIBOUT, MERCIER, GEOFFROY et LÉTOFFÉ.

Soit 20 blessés.