Le 9 novembre 1914 (100e jour de guerre),  alors que la 5e DC est réserve à la disposition du Général commandant le détachement d'armée de Belgique, le 5e GC part à 5 heures avec deux pelotons du 4e GC et un escadron à pied des 9e et 16e Dragons vers Weidendreft (ou Wydendreft), pour y exécuter une attaque, sous les ordres du Capitaine commandant le 4e GC (d'après le JMO de la 4e DC) ou du Chef d'escadron PICAUD (d'après le JMO de la 87e DIT).

Le 2e peloton s'empare d'une tranchée en avant des territoriaux et s'y fortifie. Le JMO de la 87e DIT indique que :

" [...]Le détachement PICAUD a pu s'établir au prix de violents efforts dans des tranchées situées à une distance d'environ 100 m, mais il a dû en évacuer quelques-unes dans la journée. "

La position est dangereuse, la fusillade intense : la tranchée est prise d'enfilade.

Le Lieutenant WATRIN est tué ainsi que le Sergent GRANDMAISON et le Chasseur LEDOUX.