Le Groupe est mis en réserve à Boesinghe, puis est envoyé au cantonnement avec le 4e GC à la Ferme de l'Hôpital près d'Elverdinghe.

Une présentation du cantonnement d'Elverdinghe : http://gabolem.canalblog.com/archives/2015/02/08/31489562.html

Il y reste jusqu'au 17 novembre 1914.

Triste repos, si près du combat, par un temps détestable de pluie, de neige et de boue.

Dans cette régjon flamande désolée à cette époque, nostalgique, où l'on ressent plus amèrement les fatigues endurées et l'absence des camarades à jamais disparus en ces derniers jours.

Du linge et des effets sont distribués : il y en avait bien besoin.