30 novembre 2015

80 kilos de pain

[...] Laissant le peloton cycliste en barrage, notre colonne reprend sa marche et traverse la grand' route à 1 km du convoi allemand arrêté. A ce moment arrive de l'ouest, une auto de la Division avec le Capitaine BOUFFET qui demande avec insistance de continnuer la marche en raison de la situation au milieu des colonnes ennemies. Après quelques minutes de repos et quelques paroles d'encouragement, on arrive à faire repartir les hommes et on gagne péniblement Bailleul le Soc, où on arrive à 23 heures. De là, l'auto va chercher 80... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2015

A travers les colonnes ennemies

[...] Pendant que la colonne arrivait à la patte d'oie, un convoi d'automobiles précédé d'une auto d'état-major venant de Verberie, s'arrête à 500 m du carrefour de la Croix en voyant les culottes rouges (?) des cyclistes de pointe. On fait signe à la colonne à pied de presser le pas et toute la colonne traverse la route pendant que le convoi allemand n'ose pas avancer. Enfin on arrive au pont sur l'Oise qu'on traverse sous protection d'un peloton cycliste qu'on laisse en arrière-garde. Il est 17 h ; on apprend là que la Division a... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2015

Protection du 2e échelon

Le 2e échelon est sous les ordres du Lieutenant-colonel Abel BELLET DE TAVERNOST du 16e Dragons. Il comprend : des cyclistes du 5e GC, environ 150 cavaliers démontés, 1 escadron du 22e dragons, une partie du TC (train de combat) qui comprend plusieurs charettes de blessés, et 18 prisonniers, dont deux officiers. Compte tenu de sa composition hétéroclite, le 2e échelon ne peut marcher qu'avec un extrème lenteur. En arrivant à Orrouy, la tête du convoi reçoit une fusillade et quelques obus. L'artillerie croit bien faire en... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2015

Mais où était la 5e DC ?

Elle était harcelée par les cyclistes ennemis. Le 10 septembre 1914,la Division est rassemblée pour 4 herues. Le Général décide de se porter par Rully Baron dans la région de Nanteuil le Haudouin pour rejoindre le Corps de cavalerie. Mais les reconnaissances envoyées signalent la présence de l'ennemi (infanterie) à Rully Barbery D'autre part, 3 pelotons de la 3e DC, envoyés la veille en découverte, apprennent que l'ennemi a progressé le 9 au soir et occupe la région Crépy en Valois - Trumilly où ils n'ont pu passer. Le Général... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2015

Évocation de quelques hommes du 5e GC

La conférence que j'ai donnée au Musée Auto - Moto - Vélo de Châtellerault en décembre 2014 a fait l'objet d'une captation video et est consultable sur le site du conseil des musées Aliénor.org. Des liens permettent d'accéder directement aux différents thèmes abordés. Parmi ceux-ci, ce passage où les chasseurs LALOUE et CHAUVIN sont cités, ainsi que le Sergent René GÉRARD, fils de l'inventeur de la bicyclette pliante Gérard : Les chasseurs-cyclistes, ici et ailleurs 48m 48s Les autres thèmes : Extrait du site Alienor.org ... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2015

1935 - 2015 : Aux chasseurs cyclistes inconnus du 5e GC

Sept chasseurs cyclistes du 5e GC dont six sont identifiés comme étant du 29e BCP reposent au cimetière britannique Communal Cemetery de Douai. Ces sept hommes sont tombés lors des combats d'août 1914 de Séranvillers et avaient été inhumés dans les cimetières de La Rue des Vignes pour l'un, et Séranvillers pour les six autres. Tous ont été réinhumés il y a 80 ans en novembre 1935 Ils reposent dans les tombes individuelles n° 338,  339, 340, 341, 342, 343 et 344.      
Posté par dunbarne à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2015

On court après la Division de cavalerie

Le 10 septembre 1914, au petit jour, la Division de cavalerie continnue sa marche vers l'ouest, mais elle s'arrête aux environs de Néry et change de direction, tandis que le Groupe prend position aux abords de la sucrerie et fait des feux sur une colonne ennemie Il se place ensuite à l'arrière-garde, loin de la 5e DC qui a accéléré l'allure et la rejoint dans la côte de Glaignes. A peine dans la vallée de l'Automne, on essuie quelques coups de feu. Le groupe reçoit l'ordre de rester derrière le train de combat (TC) et l'ambulance. ... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2015

9 septembre 1914

La Division de cavalerie part vers l'Est, le groupe à l'avant-garde. Long arrêt sur les pentes à l'est d'Ancieneville ;  le groupe protège les batteries qui tirent dans la direction de Neuilly Saint Front. Puis la marche reprend par Villers-Hélon, Ferme la Loge, Louatre, où a lieu un nouvel arrêt, et Longpont. La division rentre dans la forêt. A chaque embranchement important, le groupe détache une section pour flanc-garder la colonne. c'est ainsi qu'au carrefour de Villers-Cotterets / Soissons, le 2è peloton surprend un... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2015

Fernand PLUCHART, 29è BCP - 1er Groupe Cycliste

Une carte photo montre trois hommes Au dos de cette carte, un nom et une initiale : PLUCHART F, avec les unités indiquées en titre ainsi qu'un lieu Versailles, Seine et Oise. Le 1er Groupe cycliste a bien tenu garnison à Versailles. D'après une information communiquée par Brunon du Forum des chasseurs cyclistes, que je remercie, les 1er et 5è Groupes cyclistes avaient un dépôt commun. Celui de gauche est plus jeune que les deux autres, le personnage assis est un artilleur du 256è RAL, celui de droite porte un uniforme de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2015

Albert LERAT (1891-1917), chasseur au 9è Groupe

Lors de recherches de dernière minute pour la conférence à Braine (02), j'ai eu la surprise en recherchant un éventuel chasseur cycliste parmi les noms gravés sur le monument aux morts de la commune, d'y relever celui d'Albert LERAT. Mort pour la France le 27 avril 1917 près de Berry au Bac, sa fiche mémoire des hommes indique qu'il était alors au 9è escadron du 8è Cuir et qu'il venait d'un " 25è bataillon de chasseurs cyclistes. " Il y avait donc bien un ancien chasseur cycliste parmi les Brainois tombés pendant la Grande Guerre.... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]