29 février 2016

Les Parisiens du 5e Groupe

Contrairement à la majorité des villes de France, la Ville de Paris ne dispose pas d'un monument aux morts nominatifs. Ceux-ci, anonymes, sont dans les mairies d'arrondissements. En revanche des Livres d'or existent par arrondissements, à l'exception de celui du 3e aujourd'hui disparu. Le 25 février 2016, la Mairie de Paris a présenté le site internet du mémorial virtuel 14-18 de Paris, en annonçant l'érection en 2018 d'un monument aux morts nominatif sur les berges de la Seine. Le site permet des recherches par nom, par unité,... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2016

Un médecin prisonnier de guerre en Allemagne

Un ajout à la bibliographie : le récit de Pierre DAUTREY, médecin du 5e Groupe cycliste Un exemplaire vient d'arriver ; je n'ai pas pu résister à le parcourir. Témoignage de première main sur le 5e Groupe mais aussi sur la période de détention avant d'être libéré. Plusieurs noms cités. Bravo à son petit-fils.
Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2016

Pierre DAUTREY (1887 - 1959)

La citation du Médecin auxiliaire DAUTREY m'a incité à rechercher plus loin. Ainsi, une visite sur la base Léonore m'a permis de trouver un dossier de Légion d'honneur au nom de DAUTREY Marie Joseph Pierre, ce dernier prénom étant le prénom usuel. Un échange avec Bruno au sujet des événements du 20 septembre 1914, me permet de confirmer qu'il s'agit du même homme et d'apprendre par la même occasion qu'il fut prisonnier entre 1914 et 1915 comme indiqué sur ce site. Pierre DAUTREY avait écrit des carnets pendant la période du 30... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2016

Fouille du Bois de Gurlu (80)

Le 19 septembre 1914, le repos se poursuit à Templeux la Fosse. Dans la matinée, le 3e peloton fouille le bois de Gurlu sur la foi de renseignements communiqués par les habitants qui signalent des Allemands. Une auto allemande chargée d'explosifs est découverte. Le Lieutenant du Génie la fait exploser. L'historique du 5e détachement de sapeurs cyclistes affecté à la 5e DC n'évoque pas cette explosion. Dans la soirée, le 1er peloton rejoint le Groupe.  
Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2016

Premières citations

18 septembre 1914 Repos à Templeux la Fosse. On en profite pour réparer les bicyclettes et mettre à jour la comptabilité.Citations à l'ordre de la Division : Lieutenant MULLERA le 7 septembre, avec une section cycliste, prêté un concours des plus précieux au Colonel du 5e Chasseurs à cheval chargé de détruire un parc de 3.000 obus allemands de gros calibre.Médecin auxiliaire Pierre DAUTREYA ramené sous le feu de l'ennemi de nombreux blessés et le corps de son Capitaine-Commandant.Chasseur CAUDERLIERS'est porté au secours de son... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2016

Poeuilly, c'est où ?

Le JMO de la 5e Brigade de cavalerie légère signale que dans la matinée du 17 septembre, une pointe de reconnaissance avait vu s'éloigner sur Péronne un convoi d'une quinzaine d'automoblies chargées d'infanterie allemande. plus loin il est noté : " On apprend que les autos du Corps de cavalerie ont été attaquées vers Vermand par l'infanterie ennemie arrivée en autos (les mêmes sans doute). Le Général BRIDOUX a été très grièvement blessé. Le Commandant LANQUETOT et le Capitaine DE LA BEGASSIERE tués, plusieurs hommes et officiers... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2016

Il montra le plus grand calme, la plus grande énergie

Contrairement à l'illustration représentant l'acte héroïque du Chasseur Louis LALOUE, le Général BRIDOUX n'était pas à cheval lorsqu'il tomba dans l'embuscade. Les JMO des grandes unités rapportent les faits : JMO de la 5e DC [...] A 16 heures on apprend que l'état-major du CC (Corps de cavalerie) est tombé dans une embuscade sur la route Vermand - Estrées à 1.500 m Ouest de Poeuilly. Le Général BRIDOUX est mortellement blessé. [...] JMO du Corps de cavalerie [...] A 14 heures la 1ere Division se trouve dans la région de Bernes,... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2016

17 septembre 1914 : un héros au 5e Groupe

Le 17 septembre 1914, alors que le Général BRIDOUX tombe dans une embuscade et succombe à ses blessures, quelques chasseurs cyclistes étaient venus à son secours. L'un d'entre eux sera distingué et aura les honneurs de la presse régionale et nationale : le Chasseur Louis LALOUE. Son portrait est également présent dans le tableau d'honneur d'une grande publication hebdomadaire illustrée. Ce fait d'armes valut à Louis LALOUE la citation suivante avec attribution de la Médaille militaire : Dans une violente attaque contre... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2016

Mort du Général BRIDOUX, commandant le Corps de cavalerie

Le 17 septembre, la DC descend vers le Sud, le Groupe derrière l'arrière-garde par Bernes, Poeuilly, Caulaincourt, Beauvois. Des détachements ennemis sont signalés de tous côtés ; le Groupe garde tous les accès de Beauvois, le 2e peloton face au Nord et à l'Ouest, le 3e face au Sud et à l'Est. La section CORVISARD (sic) est envoyée à Tertry pour intercepter un passage possible d'autos allemandes. Vers 14 heures parvient la nouvelle que le Général BRIDOUX, commandant du Corps de cavalerie, a été tué vers Caulaincourt, surpris en auto,... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2016

Un peloton de garde aux ponts, les autres avec la Division

Le 16 au matin, le 1er peloton est envoyé garder les ponts de Feuillères et d'Honnecourt. Les deux pelotons restant (2e et 3e) se mettent en marche avec la DC vers l'Est par Longavesne, Ronssoy. Ils sont à l'avant-gard. Is reçoivent l'ordre de se porter sur la hauteur de Mont Saint Martin. Ils y passent l'après-midi ; le 2e peloton face au Catelet, le 3e à Bony. Ils couvrent la Division qui fait mouvement vers le Nord afin de couvrir la 1ère Division de cavalerie chargée d'un coup de main sur Saint-Quentin. Vers 16 heures, ils se... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]