Un Chasseur Cycliste dans la Grande Guerre

20 mai 2018

Nostalgie au repos

Le Groupe est mis en réserve à Boesinghe, puis est envoyé au cantonnement avec le 4e GC à la Ferme de l'Hôpital près d'Elverdinghe.

Une présentation du cantonnement d'Elverdinghe : http://gabolem.canalblog.com/archives/2015/02/08/31489562.html

Il y reste jusqu'au 17 novembre 1914.

Triste repos, si près du combat, par un temps détestable de pluie, de neige et de boue.

Dans cette régjon flamande désolée à cette époque, nostalgique, où l'on ressent plus amèrement les fatigues endurées et l'absence des camarades à jamais disparus en ces derniers jours.

Du linge et des effets sont distribués : il y en avait bien besoin.

Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


15 mai 2018

Réduction de l'effectif combattant

Le 11 novembre 1914, l'ennemi ayant enlevé pendant la nuit une partie de la 2e ligne à l'infanterie à la gauche du 5e GC, le groupe est isolé avec un peloton du 4e GC et une compagnie d'infanterie.

En arrière, le poste de commandement est occupé.

Fort heureusement, vers 14 h, les Allemands reculent de 100 m à droite, ce qui permet au 5e GC de se dégager.

Ne recevant aucun ordre, il se replie avec peine sur Pilkem, puis va cantonner dans la ferme près du pont du Génie.

Cette journée très dure a coûté deux tués et de nombreux blessés :

  • tués : Caporal PRIOUX et Chasseur MATIEUX,
  • blessés : Sergents DEGREMONT et JOLY, Chasseurs BAUFORT, PRESSE, BICHAUT, ROUSSELLE, DELAVEAU, MABILDE, CHAUVEL, JULIEN, COLDER, POMPOM, PHILIPPON.

De nombreux chasseurs ont dû également être évacués durant cette période si pénible, et les pertes, les fatigues et la maladie ont fait tomber l'effectif combattant de 400 fusils à 80. Une centaine de gradés et d'hommes ont été envoyés à l'arrière à Arneke ; il ne reste plus avec le Capitaine que le sous-lieutenant CORVISART qui devra être évacué quelques jours plus tard.

Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mai 2018

On l'a échappé belle !

Le 10 novembre 1914, au petit jour, au moment de la relève par le 4e GC, il se produit une violente attaqe ennemie repoussée par les 5e et 4e GC. Mais, à droite, après la relève du premier peloton par un peloton à pied du 15e Chasseurs à cheval, l'ennemi saute dans une tranchée avancée et capture ceux-ci.

Sur la gauche, l'ennemi s'et emparé d'une tranchée tenue par les territoriaux. Le 5e GC se retrouvait en pointe  de 100 m environ.

Dans l'après-midi, le commandant PICAUD essaya de reprendre cette tranchée perdue avec deux compagnies : cette tentative échoua et il fut blessé.

Ordre est donné par le commandant du secteur d'évacuer : le 5e GC se replie en arrière à environ 100 m et bouche le boyau de communication.

 

Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 avril 2018

André PREVOTEAU (1893- 1914)

Le deuxième homme du 5e GC inhumé dans la Nécropole de Saint-Charles de Potijze est le sergent-fourrier André PREVOTEAU

Prevoteau

Contrairement à ce qui est indiqué sur la plaque, André PREVOTEAU était bien au 5e GC. Sa fiche sur Sépultures de guerre indique quant à elle qu'il était du 106e RI (et non du 160e), régiment de rattachement du 5e GC, comme l'indiquent les mentions portées sur la fiche mémoire des hommes à son nom

archives_J120485R

Porté disparu à Pilkem en novembre 1914, son corps a vraisemblablement été identifié après que le jugement déclaratif de décès ait été rendu en 1920.

Il venait d'avoir 21 ans.

 

Posté par dunbarne à 01:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 avril 2018

Louis HARNOULD (1886 - 1914)

Deux hommes du 5e GC reposent en Belgique à la Nécropole nationale Saint Charles de Potijze à Ypres.

Annie, à qui je renouvelle mes remerciements, m'a transmis la photographie de leur sépulture, ce qui va être l'occasion de les évoquer sur le blog.

Le premier se nomme Louis HARNOULD : il a été tué lors des combats de Bixschoote. Il est inhumé dans la tombe 541.

Harnould_5gc

Louis était originaire de Leval (59) où il était né en 1886. Lors de son recensement, il exerçait la profession de chauffeur. Il portait un tatouage sur le bras droit.

Incorporé au 25e BCP en octobre 1907, il fut nommé 1ère classe en septembre 1909 et reçut un certificat de bonne conduite.

En 1911, il accomplit une première période d'exercices lors de la 2e quinzaine de septmbre, puis une seconde au 5e groupe cycliste rattaché au 106e RI en juin 1914.

Rappelé en août 1914, il est décédé le 6 novembre 1914. Il avait 28 ans.

archives_F880647R

 

Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 avril 2018

Lucien LEDOUX (1890 - 1914)

Le chasseur LEDOUX mentionné, dans l'historique du 5e GC, comme victime des combats de Pilkem était tombé quelques jours auparavant à Bixschoote.

archives_G910051R

Il se prénommait Lucien et était né à Chavot (51).

Lors de son recensement, il exerçait la profession de caviste. Soutien de famille, il fut incorporé en octobre 1911 au 106e RI.

A l'issue de son service militaire, il obtint le certificat de bonne conduite et fut " renvoyé dans ses foyers " en novembre 1913.

Rappelé lors de la mobilisation générale, il avait été affecté au 5e Groupe cycliste.

Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Chavot (51).

Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 avril 2018

Sergent Maurice GRANDMAISON (1891 - 1914)

Autre victime du 9 novembre 1914, le Sergent Maurice GRANDMAISON

archives_F551072R

Plombier-zingueur lors de son incorporation, Maurice était né à Verberie (60).

Affecté au 29e BCP en octobre 1912, il fut nommé 1ère classe en février 1913, puis caporal en juillet 1913.

Il rejoint le Groupe cycliste lors de la mise sur pied de celui-ci en octobre 1913.

Nommé sergent le 5 octobre 1914, il est tué un mois plus tard à Pilkem (Belgique). Il aurait eu 23 ans le 15 décembre.

Extrait du journal La Croix - 9 janvier 1915 - Gallcia-BNF

Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Remy (60).

Son père reçut un secours de 200 francs en juillet 1915.

Posté par dunbarne à 01:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 avril 2018

Lieutenant Victor WATRIN (1876 - 1914)

Le Lieutenant Victor WATRIN commandait le 2e peloton du 5e Groupe cycliste. Il est tombé le 9 novembre 1914 lors des combats de Pilkem.

archives_M310731R

Né en 1876 à Metz (57), il était étudiant et demeurait à Nancy (54) lors de son recensement. Son père l'autorisa à s'engager.

Il fut incorporé au 146e RI en novembre 1897. Caporal en juin 1898, sergent en décembre de la même année, il fut nommé fourrier en décembre 1899.

Il renouvela son engagement à deux reprises en 1900 et 1901, alors qu'il était au 69e RI.

Admis à l'École des officiers de Saint-Maixent en 1902, il fut promu sous-lieutenant en 1903 et affecté au 29e BCP. Promu Lieutenant deux ans plus tard au même bataillon, avant d'être affecté en octobre 1913 au 5e Groupe cycliste.

En hommage au Lieutenant WATRIN, l'une des cours du Fort du Trou d'Enfer porte son nom :

Son nom apparaît sur divers Livres d'or et stèles, dont probablement celle du musée de l'École de Saint-Maixent (79).

Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 avril 2018

Amicale des anciens chasseurs des 4e et 5e groupes cyclistes

Quelques exemplaires de la revue de la Fédération nationale des sociétés d'anciens chasseurs à pied, alpins et cyclistes (FNAC), " le Cor de chasse ", me permettent de découvrir l'existence d'une amicale antérieure à l'UCC : l'Amicale des anciens chasseurs des 4e et 5e groupes cyclistes.

Ces exemplaires datent de 1938 - 1939. Dans celui de décembre 1938, j'y relève dans la rubrique " Vie des groupements bleus " :

" [...] Enfin, la question de la fusion de l'Amicale avec l'U. C. C. sera de nouveau débattue au cours de cette assemblée. Nous prions donc nos camarades de venir nombreux, vu l'importance de cette question qui les intéresse tous [...] "

L'assemblée générale était fixée au 5 janvier 1939, celle prévue en novembre 1938 n'avait pu se dérouler en raison de retard et d'erreur.

Poursuivant les recherches du côté de Gallica-BNF, j'ai retrouvé mention de la date de la création de l'Amicale, son objet et l'adresse de son siège socal

extrait du Recueil des actes administratifs du département de la Seine - décembre 1921.
Cette Amicale a donc existé pendant 17 ans : peut-être sera-t-il possible de retrouver des documents concernant ses membres (Président, Trésorier, Secrétaire) et sa vie au cours des années 1921 - 1938, et pourquoi pas un bulletin ou des photographies ?
Je lance donc ici un appel à ceux d'entre vous qui posséderaient des exemplaires du " Cor de chasse " des années 1921 à novembre 1938, ainsi que ceux de janvier (129) et février 1939 (130) : merci de me communiquer une copie des pages qui concerneraient cette Amicale des anciens des 4e et 5e GC.
Merci d'avance !

 

Posté par dunbarne à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 avril 2018

Pilkem - 100e jour de guerre : 9 novembre 1914

Le 9 novembre 1914 (100e jour de guerre),  alors que la 5e DC est réserve à la disposition du Général commandant le détachement d'armée de Belgique, le 5e GC part à 5 heures avec deux pelotons du 4e GC et un escadron à pied des 9e et 16e Dragons vers Weidendreft (ou Wydendreft), pour y exécuter une attaque, sous les ordres du Capitaine commandant le 4e GC (d'après le JMO de la 4e DC) ou du Chef d'escadron PICAUD (d'après le JMO de la 87e DIT).

Le 2e peloton s'empare d'une tranchée en avant des territoriaux et s'y fortifie. Le JMO de la 87e DIT indique que :

" [...]Le détachement PICAUD a pu s'établir au prix de violents efforts dans des tranchées situées à une distance d'environ 100 m, mais il a dû en évacuer quelques-unes dans la journée. "

La position est dangereuse, la fusillade intense : la tranchée est prise d'enfilade.

Le Lieutenant WATRIN est tué ainsi que le Sergent GRANDMAISON et le Chasseur LEDOUX.

Posté par dunbarne à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,