D'après l'historique du 5è Groupe, le Sergent Émile DENEUVILLE serait le premier tué du Goupe cycliste.

archives_D970482R

Émile DENEUVILLE était ouvrier mineur lors de son recrutement en 1908. Il accomplit son service militaire au 29è BCP entre 1909 et 1911. Il est nommé Caporal le 18 août 1910.

Il choisit de s'engager pour 2 ans à compter du 1er octobre 1911 et est nommé Sergent le 15 octobre.

deneuville_5gc

Photographie transmise par son petit-fils en mars 2016

Il signe un nouvel engagement pour un an le 14 février 1913.

Versé au 5è Groupe cycliste, il part en campagne et tombe lors des combats autour du pont d'Hulsonniaux. Il est âgé de 26 ans.

Extrait du JMO de la 3è Brigade de Dragons :

A 19 heures le 14 août 1914, la Brigade reçoit l'ordre de cantonner à Hulsonniaux pour garder la Lesse d'Auseranne à Hulsonniaux. Elle se porte sur Hulsonniaux avec une batterie et deux pelotons cyclistes. L'escadron DE TARRAGON sur le pont sur la Lesse au Nord d'Hulsonniaux.

L'avant-garde de la Brigade arrive sur zone à 1 heure du matin.

A la même heure (le 15 août), les cyclistes attaquent le pont au Nord d'Hulsonniaux et l'escadron DE TARRAGON reçoit l'ordre de se barricader fortement à la sortie Nord du village. [...] A 8 heures un avion survole la Brigade et quelques obus ne tardent pas à tomber.[...]

L'historique du 22è régiment de Dragons indique quant à lui :

[Le régiment] fait partie de l'avant-garde de la 5ème DC (3è BD, Groupe cycliste, une batterie), à qui est confiée la mission de franchir la Lesse à Hulsonniaux, pour tenter de prendre à revers, les assaillants de Dinant.

Le Groupe cycliste ne parvient pas à se rendre maître du pont d'Hulsonniaux, solidement organisé et âprement défendu : il subit des pertes. [...]

D'après l'historique du 5è GC :

Une stèle offerte par la ville de Dinant et le Cercle des XXI fut élevée sur les lieux mêmes où tomba Émile DENEUVILLE, et inaugurée le 14 juillet 1935 avec une forte participation des populations belges.

Cette stèle est toujours en place à proximité du lieu où est tombé le Sergent DENEUVILLE. Un hommage lui a été rendu le 11 novembre dernier en présence de son petit-fils, par la commune de Houyet (Belgique).

Il est inhumé au cimetière militaire de Dinant, carré 9, tombe 36.

Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Bruay en Artois (62).