Le commentaire déposé récemment est l'occasion d'évoquer le Lieutenant Maurice CARLIER dont le passage au 5e GC est connu et confirmé u travers de deux photos.

Si Jérôme lit ce message, merci de me recontacter via le formulaire : l'adresse mail indiquée dans le commentaire déposée est érronée.

CARLIER Maurice

Maurice CARLIER était né en 1882 à Linas (91 - ancien département de Seine et Oise).

Étudiant en droit lors de son incorporation en novembre 1904 au 54e RI, nommé caporal le 21 mai 1905, il passe alors au 67e RI.

Il obtient le certificat de bonne conduite et le certificat d'aptitude à l'emploi de sous-officier de réserve. Nommé sergent le 28 mars 1906, il obtient le certificat d'aprtitude  à l'emploi de chef de section au mois d'août de la même année.

Il accomplit une première d'éxercices ce même mois.

Promu sous-lieutenant de réserve en 1908, il est affecté au 54e RI.

Il accomplit une nouvelle période d'exercices au 54e RI en 1912.

Promu lieutenant en avril 1913, il est nommé au 5e Groupe cycliste en mai 1914. Rappelé lors de la mobilisation générale, il rejoint le Groupe en août 1914.

Cité à l'ordre du Groupe cycliste :

Le jour où il prenait le commandement de son peloton et voyait le feu pour la première fois, a repoussé victorieusement une furieuse attaque de nuit. A repoussé l'ennemi à la baïonnette et a repris un terrain momentanément perdu.

crx_g1

Promu capitaine en janvier 1916, il est affecté au 247e RI.

Blessé le 24 août 1916, il est évacué. Après une période de convalescence, il est affecté au 129e RI en septembre 1917.

Passe au 77e RI le 8 juillet 1918 et est tué 8 jours plus tard près de la Ferme des Pozards, à 2 km au sud-ouest de Comblizy (51).

archives_C810884R

Son nom est gravé sur les monuments aux morts de Welles-Pérennes et Moyvillers.