Deux attaques violentes ont eu lieu dans la nuit, mais elles ont été repoussées. Les ordres de la 5e DC sont toujours de prendre Bixschoote. Le Corps de cavalerie est renforcé d'unités d'infanterie. Le 5e GC est, si possible, en réserve au Moulin de Zuydchoote.

A 11h30 nouvelle attaque sur Bixschoote. Celle-ci est menée par le 5e GC, les escadrons à pied HERVIEU et CHEFFONTAINES, les 60e et 80e bataillons. Le Lieutenant HERVIEU est tué au cours de cette attaque.

Bixschoote n'est plus qu'une dentelle de pierres (JMO de la 3e BD).

L'historique du 5e GC indique pour le 6 novembre 1914, que le Groupe est relevé à 17 heures et qu'il va cantonner à la Ferme de l'écluse de Boesinghe.

Il a encore éprouvé des pertes au cours de cette journée :