La photo de groupe présentée dans l'album du blog était proposée à la vente ainsi que deux autres.

On peut reconnaître le nombre 29 sur les képis, pourrait-­il s'agir du 29è BCP ? D'officiers du 5è Groupe cycliste peut-être (présence des bicyclettes pliantes) ?

Bruno, spécialiste de chasseurs cyclistes, me confirme qu'il s'agit bien du 29è BCP et non du 29è d'infanterie, et que nous sommes en présence d'officiers.

Une hypothèse pour ces hommes :

En parcourant le Journal officiel d'octobre 1913, j'ai relevé les affectations des officiers suivant pour le 29è BCP / 5è GC :

RIBAILLIER Capitaine,
DE LA LAURENCIE Capitaine en second (remplacé par DE TARLÉ),
WATRIN (Victor) Lieutenant,
DUNOYER DE SEGONZAC Lieutenant,
LESEURRE Lieutenant (venu du 74 RI) et MULLER Lieutenant (venu du 91 RI).

Deux des lieutenants sur la photo portent des galons d'infanterie et non des galons de chasseurs : ils pourraient correspondre à LESEURRE et MULLER qui venaient également de l'infanterie : les galons d'infanterie sont plats, alors que les galons de chasseurs sont en chevrons.

Le Capitaine pourrait être DE LA LAURENCIE Marie Louis, mort pour la France en 1916 sous l'uniforme du 29è BCP. Connaissant les portraits de RIBAILLER et de DE TARLÉ, aucun d'eux ne figurent sur ces photos.

Le nom de ce militaire est indiqué au dos de la carte : Maurice CARLIER. Cet officier porte des galons d'infanterie.

001



Le Journal officiel du 30 mai 1914 indique la nomination d'un Lieutenant CARLIER venant du 54è RI.

Deux modèles de pliantes Gérard figurent face à face sur la carte, mais cachés en grande partie par l'un des officiers.

A gauche, modèle en service jusqu'en 1913 (cf. catalogue Peugeot) et à droite le nouveau modèle celui de 1914 modifié à partir d'un modèle 1912 (fourche, frein arrière, réglage de la selle).

La peinture est différente : à droite très sombre par rapport au modèle de gauche (guidon, zone de pliage, partie arrière).

Il se pourrait que l'on soit donc entre octobre 1913 et août 1914, voire même entre mai et août 1914 comme le laisserait supposer la carte représentant le Lieutenant CARLIER (cf. ci­-dessus).

Reprenons le Journal officiel du 30 mai 1914 et voyons si d'autres officiers que CARLIER ont été nommés au 5è GC.

Deux groupes d'officiers ont effectivement été nommés ce même jour :

GAILLARD, sous­-lieutenant de réserve au 67è RI,
GARNIER, lieutenant de réserve au 165è RI,
BLAISE, sous­-lieutenant de réserve au 106è RI,
GOUDAILLER, sous­-lieutenant de réserve au 161è RI.

Le deuxième groupe est nommé à la compagnie de réserve des 3è, 4è et 5è groupes cyclistes, rattachée au 29è BCP – 5è GC :

AVINAIN, sous­-lieutenant de réserve au 54è RI,
BLANDIN, capitaine de réserve au 54è RI,
LAMBLIN, sous­-lieutenant de réserve au 54è RI,
CARLIER, lieutenant de réserve au 54è RI,
ARNOUD, lieutenant de réserve au 165è RI,
LE FRANC, sous­-lieutenant de réserve au 166è RI,
CORVISART, sous­-lieutenant de réserve au 25è BCP.

Et si tous ces officiers étaient les réservistes arrivés fin 14 ? Imaginons un instant que le lieutenant CARLIER fut photographe et qu'il avait un jour de juin ou juillet 1914 amené son appareil et prêté celui-ci à l'un de ses camarades pour qu'il lui tire le portrait ?

Il pourrait, pourquoi pas, avoir proposé ensuite de prendre des photos de groupe. N'oublions pas que plusieurs d'entre eux venaient du 54è RI comme CARLIER et qu'ils auraient pu vraisemblablement se connaître et se retrouver au 5è GC.



Le groupe pourrait représenter le capitaine BLANDIN, avec les lieutenants CARLIER, ARNOUD et GARNIER, les sous­-lieutenants AVINAIN et LAMBLIN.

L'un des sous­-lieutenants au premier plan à droite ressemble toutefois beaucoup au portrait figurant dans le tableau d'honneur publié dans un grand hebdomaire de l'époque au nom de GOUDAILLER.

Tout ceci n'est qu'une hypothèse.

Des portraits des officiers nommés en mai 1914, un album photo du 29è BCP ou du 5è groupe cycliste nous permettraient de confirmer ou d'infirmer celle­-ci.